Projet Génésis

Vous n'êtes pas identifié.

#26 24-12-2007 23:40:22

Jack_Sparrow93
Adjudant-chef
Lieu: Black Pearl
Date d'inscription: 10-08-2007
Messages: 69

Re: Wolfwood, pas une vie simple pour un pretre....

passonant, on pourrait penser tu à copier ça dans un livre lol mais c'est tout de même    super

Edit Atila : Pense à te corriger et rendre en Rp Svp!


icon_twisted  J'ai parcouru la galaxie a bord de mon Black Pearl, des  vaisseaux, j'en ai détruit,
mantenant à vous d'en faire autant, ainsi on ne vous sous-estimera plus...
Pirates of Carabean.

Hors ligne

 

#27 09-04-2008 20:44:41

Wolfwood
Colonel
Lieu: Mei City
Date d'inscription: 26-05-2007
Messages: 1666
Site web

Re: Wolfwood, pas une vie simple pour un pretre....

Cela devait faire quelques semaines que ce prêtre avait succombé à ses blessures mais aucun de ses camarades n'osaient l'enterrer. Beaucoup de ses amis, ou villageois de Mei City continuait a lui rendre visite, en hommage à son courage et à la bienveillance qu'il a toujours eu envers les enfants de l'orphelinat.
Un jour, alors que l'on fêtait discrètement, l'apparition de la septième lune, signe du retour du printemps, un vaisseaux de la taille de la moitié de la ville se posa tout près d'ici. Les gens commencèrent à craindre le pire et prièrent le ciel pour que le malheur ne frappe pas leurs habitations. Chacun se barricada chez soit et regardèrent par les petits trous des volets, l'arrivée d'un ou des inconnus qui venaient d'arriver de ce vaisseau.

Si seulement notre prêtre était encore parmi nous, il n'y aurait eu surement aucun problème....dis un des enfants de l'orphelinat.

Chacun attendait avec crainte l'apparition de ces aventuriers qui venaient de se poser. Puis, un homme vêtu d'une cape, d'un chapeau et d'une canne a sa main gauche passa les portes de la ville. Un habitant se risqua à sortir et à se diriger vers cet inconnu. Ils échangèrent quelques mots et fit un signe du bras. Les volets des maisons commencèrent a s'ouvrir un à un, avec un grincement vous donnant des frissons.

Le villageois continua a échanger quelques mots avec ce mystérieux personnage qui fut rejoint par un de ses subordonnés. Le prêtre parla à son tour et son interlocuteur baissa la tête, les larmes aux yeux et reprit la parole. L'homme lui indiqua une direction et d'un signe de tête le vieil homme continua sa marche dans la direction que le villageois lui avait donné. Ce vieux bonhomme passa entre l'orphelinat et l'église et se rendit juste a coté, dans une maison où il était marqué "Wolfwood. Frappez, mais pas trop fort." L'homme frappa comme il était marqué puis entra.
Les villageois, curieux de ce qu'allait faire ce vieil homme, se dirigèrent vers la maison de Wolfwood. Certains entrèrent d'autres restèrent dehors. Mais ce fut de courte durée, les hommes qui étaient entrés sortirent pâle de la maison.

Cet homme a la longue barbe? Mais qui est il et comment a t il fait pour....


La vie quotidienne aliène et voile la vraie vie, la vie quotidienne permet trop de compromis.

http://xjet.olympe-network.com/signature/signature_wolfwood.png

Hors ligne

 

#28 14-04-2008 14:33:12

Mithrandir
Colonel
Lieu: Laurelindorenan
Date d'inscription: 20-07-2006
Messages: 1703

Re: Wolfwood, pas une vie simple pour un pretre....

Mithrandir, lasse d'être épié depuis son arrivée, certes tardive fustigea les courageux qui l'avait suivit a l'intérieur de ce qui était a présent la dernière demeure du prêtre rédempteur.
D'un regard quasi lumineux, tant il était blanc, le magicien fit reculer puis détaler ces quelques villageois


Désole messieurs, marmonna t il, j'ai d'autres chats a fouetter que quelques âmes pleines de curiosité.

Se retournant vers le corps inanimé de Wolfwood, inanimé et odorant, le magicien fit la moue et alla ouvrir la petite fenêtre, au grand bonheur des quelques téméraires reste a guetter dans les buissons.
Il revint s'asseoir près du mort, comme pour le veiller et resta la immobile, attendant le retour de Locard et de certains ingrédients ...

Plusieurs dizaines de minutes passèrent avant le retour de ce dernier, qui essoufflé comme un buffle, frappa a la porte avant de l'ouvrir et s'étaler en se prenant les pieds dans le tapis.
Se relevant en grognant, sous l'oeil réprobateur de Mithrandir, Locard lui tendit plusieurs fioles et flacon aux couleurs étranges et un très ancien grimoire a demi moisi.

Mithrandir se leva et ôtant son manteau il prit de la poudre de l'un des flacon, en versa son contenu a même le sol, formant un pentacle grossier.
Locard pendant se temps, enveloppait le corps du prêtre dans un linceul de gaze, puis tout deux, le déposèrent au centre de l'inscription. Vinrent ensuite moult incantations et prières a l'encontre des anciennes divinités a présent oubliées ...

Belgor, le vieux forgeron du village, toujours derrière son buisson, tentant de dissimuler son imposante stature, ressentait de plus en plus les morsures des crampes qui lui titillaient les jambes. De plus, sa curiosité débordante fini par inhiber toute forme de peur et les crampes aidant il se releva et se dirigea a pas de loup vers la battisse de bois et plus précisément, l'oeil de boeuf au dessus de la porte.
Grimpant en silence sur une vieille chaise a demie pourrie, Belgor put enfin jeter un oeil a l'intérieur de la pièce. Malheureusement pour lui, la lueur de l'unique bougie laissée par Mithrandir, suffisait a peine a ceux de l'intérieur de se distinguer. Puis soudain, alors que le forgeron se démenait pour tenter d'au moins deviner quelque chose en tentant de faire s'habituer ses yeux a cette presque obscurité, des éclairs d'une clarté presque douloureuse dans ce crépuscule, jaillirent de tous les ouvertures, aussi petites qu'elles soient. Sous l'effet de surprise, Belgor partit a la renverse dans un cri et s'étala de tout son long sur le parvis de la maisonnette dans un bruit sourd.
Détalant plus que fuyant, il plongea littéralement dans un gros buisson de houx, oubliant un instant les piqûres du végétal.

Pendant quelques secondes encore, les éclairs dansèrent sur les murs des maisons avoisinantes, éclairant cette étrange nuit de leur lumière crue, puis doucement diminuèrent pour disparaître lentement, rendant ainsi aux ténèbres, la possession du village. Ils attendrent longtemps la sortie de cet étrange personnage vêtu de blanc et de son acolyte pour lui demander des comptes. Les uns armes de fourches, les autres de haches ou de fléaux, tandis que certaines des femmes, abritées derrière des bancs ou des barrières avaient fait provision de cailloux. D'aucuns n'auraient pu prédire ce qui arriva avec l'aube de ce nouveau jour, car quand la porte s'ouvrit, c'est le prêtre Wolfwood que découvrirent leurs regards méduses ...


Elen síla lúmenn' omentielvo

Polaris pour un jour, Polaris pour toujours

Hors ligne

 

#29 14-04-2008 18:52:54

Wolfwood
Colonel
Lieu: Mei City
Date d'inscription: 26-05-2007
Messages: 1666
Site web

Re: Wolfwood, pas une vie simple pour un pretre....

Une lumière, l'obscurité. Le néant, le repos éternel. Cela ne le déplaisait pas. Une âme comme la sienne, torturée entre deux mondes, c'est peut etre la punition la mieux trouver pour les péchés qu'il a put causer dans le passé. Il n'y avait pas de sol dans l'espace temps, rien n'était visible, juste les différentes forces qui pouvaient y vivre qui passaient, tels des feux folets dans une foret enchantée. Mais toutes ses présences lui rappelaient amèrement les humains et les différents peuple de la galaxie.

Tu parles d'un paradis et d'un enfer toi. En enfer même pas capable de trouver du feu, et au paradis, pas un paquet de cigarette a disposition, c'est vraiment mal fait....

Se tournant a sa gauche, il découvrit l'enfer et deux sublimes diablesses qui l'invitèrent à passer de chauds moments dans une partie de corps a corps bien endiablé.

Vais je enfin passer un bon moment dans un de ces deux mondes?

Il se dirigea vers ses deux diablesses mais une douleur le prit soudainnement. Il se commencer a se tortiller et la blessure au torse par la balle qu'il avait recu durant son dernier combat, qui avait arreté de saigner une fois passer de l'autre monde, reprit sa course mais dans l'autre sens.
Son corps se réchauffait et un liquide brulant traversait son corps. Un vent violent le propulsa dans les airs et le plaqua au sol, mais il ne ressentit aucune douleur.

Il tenta d'ouvrir ses yeux, ce qui lui semblait dur. Tant bien que mal il les ouvrit et découvrit une silhouette, puis une tete près de la sienne.

Alors ma belle, tu ne voulais pas que je te laisse c'est bien ça? Mais ne t'inquiètes, j'allais pas laisser filer une fille avec un corps comme le tien.

Il prit la tete de la personne et la rapprocha. Mais plus il se rapprochait, mieux il voyait le visage. Puis en ouvrant bien les yeux, il cria d'effroi:

Ah!!!! Le diable a osé se métamorphosé en créature de rêve!!! Nan éloignes toi sale bête où je ne réponds plus de moi!!! Va te faire épiler vieille chose!!!

Evitant dans un premier temps de regarder le visage de la silhouette, il tenta de se débattre mais un autre homme le retint, l'empechant de bouger. Il fut forcer de regarder le visage de l'homme. Puis, Wolfwood, attaqué d'un fou rire, reconnut Mithrandir, tout en repensant a toutes les obsénités qu'il avait put lui lancer.

Le magicien le regarda et lacha un soupir. Il fit signe à Locard de le lacher et celui ci obtempera.

Vas y doucement avec ton corps, jeune pretre, tu reviens d'un long voyage que je t'ai permis d'écourter.
Tu sais, je me plaignais pas, j'étais en charmant compagnie où j'étais......

Le visage de Mithrandir était pâle, Wolfwood se tut un moment.

Je crois qu'une décision s'impose vieux magicien. Je ne pense pas que tu m'aies ressucité a cause d'un manque de compagnie.

Quoi qu'il en soit, dit le magicien, je pense que tu dois aller rassurer ton village. Ma venue, les a un peu troublée sans savoir ma vraie identité. Je te laisse le temps qu'il te faudra, nous nous reverrons d'ici là.


La vie quotidienne aliène et voile la vraie vie, la vie quotidienne permet trop de compromis.

http://xjet.olympe-network.com/signature/signature_wolfwood.png

Hors ligne

 

#30 16-04-2008 08:38:27

Mithrandir
Colonel
Lieu: Laurelindorenan
Date d'inscription: 20-07-2006
Messages: 1703

Re: Wolfwood, pas une vie simple pour un pretre....

La ceremonie terminée, Mithrandir, le visage pale et les traits tirés, se laissa choir sur une chaise, las de ce long rituel.
A ses cotes, son fidel second, n'etait guere plus en forme

- Je penses qu'un bon repas et une bonne nuit de sommeil ne serait pas du luxe, pensa t il tout haut
- Pour cela il faudrait en avoir le temps, et c'est justement de cela que nous manquons, repondit le magicien en se levant tant bien que mal; puis se dirigeant vers l'une des lucarne de la masure, il put observer le pretre entoure des villageois. Ils avaient pour la plupart laisser choir leurs armes de fortune et bien qu'assez excites, ils etaient comme hypnotises par Wolfwood, buvant ses paroles. Lui par contre semblait n'avoir comme idee que de s'esquiver en se rabattant dans la maison.

IDIOT, murmura Mithrandir, J'avais dit d'aller rassurer les villageois, pas de sortir tailler une bavette !
Le magicien repoussa le rideau et regarda un instant Locard qui s'etait a present endormi, las d'une longue nuit a le seconder. Puis sa reflexion revint vers le pretre, comment allait il prendre la requete ?
L'avoir ramene a la vie etait une chose, bonne ou mauvaise, la n'etait pas la question.
Mais quoiqu'il en etait, le but final du magicien etait sa fille Aerith et le long et dangereux rituel pour la rappeler de l'autre monde, celui de l'hiver eternel de Selene

Dernière modification par Mithrandir (16-04-2008 08:38:57)


Elen síla lúmenn' omentielvo

Polaris pour un jour, Polaris pour toujours

Hors ligne

 

#31 25-04-2008 13:11:17

Wolfwood
Colonel
Lieu: Mei City
Date d'inscription: 26-05-2007
Messages: 1666
Site web

Re: Wolfwood, pas une vie simple pour un pretre....

Wolfwood sortit et les habitants, devant sa maison restait sous le choque. Les enfants de l'orphelinat se jetèrent dans ses bras et Wolfwood les acceuillit bien chaleureusement avec le sourire aux lèvres. Les habitants suivirent les enfants et les questions fusèrent a tout va. Ce vieux prêtre ne pouvait pas raconter toutes ses aventures passées ainsi que ce qui avait déclenché la mort de ce dernier. Il resta sur le fait qu'il fut prit dans une fusillade et qu'il fut touché par une balle perdue. Il rassura aussi les villageois sur l'identité de Mithrandir, qui était un vieux magicien ronchont et mal acceuillant mais un fidèle ami sur qui on pouvait compter.
Après ce discours, les habitants voulurent faire une grande fete et Wolfwood allait les suivre, mais, regardant le couché du soleil et repensant a Mithrandir, s'abstint de leur dire que son retour parmi les vivants l'avaient fatigué et qu'il avait besoin de repos. Les villageois insistèrent lourdement mais, sentant un regard lourd et noir pesé sur ses épaules, Le pretre lacha un non catégorique et leur fit signe de s'en aller. Les villageois, décus, rentrèrent chez eux mais ne manquèrent pas de faire la fete entre eux pour le retour inattendu de ce pretre que tout le monde aimait tant.

Le soleil se couchait quand Wolfwood rentra dans sa batisse. Le vieux magicien le regardait, assied sur le lit, le regard fatigué et peiné. Wolfwood s'abstint d'allumer une cigarette. Il regarda au pied du lit. Le fidèle second de ce vieux mage dormait a point fermé. Le magicien et le pretre se regardèrent fixement dans les yeux.

Dis Mith, l'air ici est assez puante tu ne trouves pas, a croire que je n'ai pas fait le ménage depuis pas mal de temps. On sort faire un tour? En meme temps, je pense que ça te ferait du bien vu la tête de déterré que tu as. De plus, tu as un de tes seconds qui dort a point fermé. On va pas l'embeter alors qu'il t'a soutenu depuis tout ce temps.

Le vieil home se leva sans un mot et prit le chemin de la sortie. Wolfwood le suivit, et une marche dans le vieux quartier de la ville se fit entre les deux hommes.


La vie quotidienne aliène et voile la vraie vie, la vie quotidienne permet trop de compromis.

http://xjet.olympe-network.com/signature/signature_wolfwood.png

Hors ligne

 

#32 24-05-2008 11:36:27

Mithrandir
Colonel
Lieu: Laurelindorenan
Date d'inscription: 20-07-2006
Messages: 1703

Re: Wolfwood, pas une vie simple pour un pretre....

Une taverne, une taverne et un verre de bon tord boyau, voila ce dont le magicien avait besoin. L'air enfume d'un debit de boissons, un coin sombre ou siroter une chope, l'anonyma en pleine foule !
Il amena donc le pretre a un etablissement portant le nom : 'Au dragon des mers'


"Ridicule ce nom, il n'y a meme pas de mer dans le coin, pas meme la queue d'un lac ..." ronchonna le magicien, ce qui ne l'empecha tout de meme pas d'en franchir la porte.
Ayant passe commande sans trop se faire remarque, bien que les conversations se soient faites plus clairsemee a son arrivee, Mithrandir gagna un espace plus a l'ecart, ou seule la clarete d'une flamme en eloignait l'obscurite.

Prenant d'un coup la parole, le magicien tenta d'explique au mieux se qu'il attendait du pretre.


Wolfwood, nous ne sommes pas a vrai dire ami, ni meme de bons copains, a peine de vagues connaisssances au sein de cet univers trouble, mais quoiqu'il en soit, j'ai besoin de ton aide, de ta foi et de ta croix. Inutile de palabrer pendant des heures pour ne rien dire, si je t'ai fait revenir de par dela le fleuve Styx, c'est uniquement pour m'aider et non pour tes beaux yeux.

Il fut dans un lointain passe, par dela les univers dans une autre galaxie, un amour secret mais oh pourtant fertile. Cet amour s'est a present eteint voila bien longtemps, disparut avec celle qui en etait l'inspiratrice, mais il est des choix que j'ai du faire et qui n'ont etes que betises.
Retirer Aerith des bras de sa mere pour l'en proteger fut l'une des pires choses que j'ai pu lui demander, bien qu'elle m'encouragea dans cette voie, me comprenant meme, je n'aurai pas du en venir la.
Quoiqu'il en soit pretre, Selene a emporte l'essence de notre enfant dans son sanctuaire de glace. Sans ce rendre vraiment compte des consquences j'en gage, long fut sa separation d'avec elle et je comprends ce geste, mais il nous faut la ramenee a la vie a present Wolfwood et c'est ici que tu interviens


Elen síla lúmenn' omentielvo

Polaris pour un jour, Polaris pour toujours

Hors ligne

 

#33 11-07-2010 18:12:25

Wolfwood
Colonel
Lieu: Mei City
Date d'inscription: 26-05-2007
Messages: 1666
Site web

Re: Wolfwood, pas une vie simple pour un pretre....

Wolfwood posa le verre qu'il avait entre les mains et fixa le vieux mage et sage.

"Tu dois savoir, Mithrandir, que la réputation qui m'a accompagné dans la tombe n'était pour autant point fausse. Je suis certe un prêtre doué de sagesse et de raison, mais je reste néanmoins un des bras armés du seigneur Loki. J'agis bien entendu de mon propre chef dans l'univers et ne juge pas bon tout ce que celui-ci fait, mais je t'avouerai que je suis aussi l'homme qui dirige en partie l'armée du seigneur de l'ombre. Et pourtant tu es venu m'arracher de la barque qui m'emmenait à travers les eaux et les ames déchues de ce fleuve...."

Un silence prit place dans la conversation.

"La décision que tu as fait en me choisissant est lourde de mystère, beaucoup de leur vivant t'auraient aidé dans ton périple. Tu es un mage connu et reconnu pour tes actions nobles et réfléchis au sein de l'univers, moi même je te respecte pour ce que tu es. Pour cela, je prends du recul sur ton choix. Mais ce que tu m'as conté ne m'a pas laissé de marbre, et je prendrai place, comme tu l'as voulu, dans la quête que tu t'es donné. Je te soutiendrai durant ton voyage comme le ferait une âme en peine à qui elle doit une dette. Je ne te demanderai qu'une chose magicien, c'est de me laisser une journée pour contempler au loin, sur ma planète d'origine, l'orphelinat et les enfants que j'ai chéris et protégé durant toute ma misérable vie. En compensation de cette éphémère liberté, tu jugeras bon dans le futur, et a la fin de ta quête de me laisser vivre ou de me renvoyer du monde ou je devais me consumer."


La vie quotidienne aliène et voile la vraie vie, la vie quotidienne permet trop de compromis.

http://xjet.olympe-network.com/signature/signature_wolfwood.png

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr