Projet Génésis

Vous n'êtes pas identifié.

#1 15-02-2011 15:18:29

Kira
Modérateur
Lieu: In Paradise
Date d'inscription: 20-06-2008
Messages: 2715

Chasse a l'homme

Encore une longue, très longue nuit pour Tom Ryans... Il venait de rentrer enfin chez lui quand ses deux adjoints vinrent frapper à sa porte... Frapper? Non! Tambouriner serait le mot juste! Le shérif de NewYork n'eut même pas besoin d'ouvrir la porte qu'il savait déjà que les deux catastrophes qui lui servaient d'adjoints lui apportaient encore une mauvaise nouvelle... Aurait il un moment de répit une nuit dans sa vie? A croire que non...

Long soupir... Tom ouvrit lentement sa porte, trouvant Edwards et Riddle en pleine chamaillerie... Pour ne pas changer... Les regardant se prendre de bec, le shérif ne savait s'il devait en être amusé ou exaspéré... Tous les jours, les deux hommes n'arrivaient pas à s'entendre... Une fois n'était pas coutume, ils continuaient leurs chamailleries...


C'est moi qui lui annonce!
Dit Edwards...
Non! Je suis arrivé en premier donc à moi de le lui dire! Répondit Riddle.
Tu lui appris la nouvelle la dernière fois, c'est mon tour! Renchérit le premier.

S'approchant des deux hommes, Tom leva les bras, et leur flanqua une claque derrière la tête à chacun... Surpris, les deux hommes sursautèrent, n'ayant pas entendu la porte s'ouvrir... Ils étaient tellement pris par leur énième dispute, qu'ils n'auraient pas entendu une dynamite exploser près d'eux... Voyant leur patron devant eux, l'œil fatigué et les cheveux en bataille, les adjoints reprirent leur sérieux, restant droit comme un ''i'' face à lui..

Désolé de venir vous ennuyer à cette heure Chef! Dirent en chœur les deux hommes...
Il y a eu un braquage à la City Bank! Ajouta Edwards. On vous attend là bas le plus rapidement possible!

Le shérif passa négligemment sa main dans ses cheveux hirsutes... Encore un vol dans une banque... Toujours le même malfaiteur apparemment... Mais il était assez malin pour ne laisser que très peu d'indices... Juste une signature... Sans doute ses initiales... DR... A part cela, personne ne pouvait le décrire, il n'attaquait que la nuit... Les seuls blessés qu'il faisait étaient les gardiens de nuit... Le braqueur les assommait avant de se servir dans le coffre fort des banques cambriolées... Long soupir...

Bon... Allez y, je vous rejoint tout de suite. Vous savez ce que vous avez à faire! Et par pitié... Sans vos chamailleries!

N'écoutant pas la réponse de ses adjoints, Tom rentra chez lui... Il prit le temps de se rafraichir, se passant de l'eau fraiche sur le visage... Quelques heures de repos, il donnerait tout pour quelques heures de repos... Mais apparemment cela ne serait pas encore pour maintenant...

Après s'être changé rapidement, le shérif se pressa sur le lieu du braquage... Ses deux acolytes étaient là, à récolter les indices... Il alla à leur rencontres, leur demandant où en étaient les recherches... Edwards, fier de lui, lui montra sa trouvaille... En effet, le malfaiteur avait pour la première fois fait preuve de négligences... Il avait perdu un ticket de train en partance de New York pour le terminus le plus loin dans l'Ouest... Un sourire satisfait éclaira le visage fatigué du shérif... Sourire qui s'effaça en voyant l'heure du départ du train... Il était déjà parti... Soit, il n'aurait de répit avant d'avoir mis sous les verrous ce braqueur de banque...


Messieurs, je vous laisse une heure pour préparer vos affaires, nous partons pour l'Ouest! Rendez vous devant mon bureau!

Regards ahuris des deux adjoints... Eux dans l'Ouest? Ils se regardèrent un instant avant de lancer un ''Oui Chef!''à la cantonade et de se sauver se préparer pour le grand départ... Tom retourna chez lui également, préparer un sac pour le voyage... Puis il alla à l'écurie louer trois chevaux... Mieux valait prendre la route à cheval,ils iraient plus vite qu'en train, les arrêts beaucoup moins fréquents... A un moment ou à un autre, ils devanceraient l'homme qu'ils cherchaient depuis maintenant deux semaines...
Arrivant devant son bureau, le shérif eut la bonne surprise de voir ses adjoints déjà prêts... Un sourire amusé se dessina sur ses lèvres en voyant le regard médusé de ses hommes... Ils avaient surement cru prendre eux aussi le train comme leur suspect! Mais que nenni, Tom Ryans avait préféré le cheval! Il regarda Edwards et Riddle, habillé en costume de ville alors qu'il avait pris soin de se vêtir pour la circonstance... Pantalon de toile et chemise légère, sans oublier son chapeau... L'Ouest, il connaissait et les vêtements de la ville étaient bien trop chaud pour le soleil ardent qui les attendait...


Allez! En selle! La route nous attend! Et fermez la bouche,ce ne sont que des chevaux, non des donzelles à moitié dévêtues!

Les deux hommes, voulant absolument être dans les bonnes grâce de leur boss, ne se firent pas prier et montèrent sur leur montures, non sans difficultés dans leur vêtements trop cintrés... Peut être un peu sadique, Ryans ne leur dit mot sur leurs vêtements, préférant les laisser se rendre compte de leur stupidité d'avoir choisi ce genre de frusques mondaines plutôt que confortables.... Donnant le signal du départ, le shérif partit au triple galop, suivi par ses adjoints qui tentaient de garder l'allure donné par Tom... Ils semblaient jouer à qui serait aux côtés du patron... Ce dernier leva les yeux au ciel, le trajet allait être long, très long...

Les jours se suivaient, les semaines filaient comme les chevaux aux triples galops... Le paysage de l'Est avec ces grandes villes citadines laissait place aux grandes plaines de l'Ouest... Paysage désertique, parsemé ci et là de cactus immenses... Le soleil leur brûlait la peau... L'eau dans leur gourde s'amenuisait rapidement tant la soif les tenaillait... Heureusement que les trois hommes s'arrêtaient dans les villes qu'ils traversaient... Mais ils arrivaient toujours après ce maudit train qui emportaient l'homme qu'ils traquaient...

Tom jeta un œil à ses deux acolytes qui semblaient tenir sur leurs chevaux par miracle... Ils dormaient littéralement sur leurs montures... Ils étaient si éreintés qu'ils n'avaient même plus la force de se chamailler... Mais au moins, ils n'avaient plus aussi chaud... Ayant compris leurs erreurs de vêtements, Edwards et Riddle avaient très vite troqué leurs vêtements citadins pour des habits bien plus confortables... Le regard de l'homme de loi descendit sur la main bandée de Riddle... Sourire amusé au souvenir de l'incident... La vue du premier cactus avait émerveillé l'adjoint qui s'en se méfier, était aller y poser sa main bien à plat... Mal lui en avait pris... Un cri de douleur se fit en entendre dans le désert aride... Suivi d'un éclat de rire de son collègue moqueur et de jurons bien senti de la part du blessé... Il avait fallu une bonne heure à Tom pour retirer une à une les épines plantées dans la main qui avaient doublé de volume... Le bandage ne servait quasiment à rien mais il avait rassuré Riddle...

La prochaine ville n'était plus qu'à quelques lieux d'où ils se trouvaient... Ville qui était également le terminus du train qu'ils suivaient depuis de longs jours... Ryans espérait arriver avant le train sinon tout espoir d'arrêter le brigand s'évanouirait avec lui dans la nature... La petite ville était enfin en vue... Les trois hommes de loi poussèrent leur monture au triple galop... Ils se dirigèrent vers la petite gare... Leur déception se peignit sur leur visage poussiéreux... Le train était déjà arrivé... Le shérif envoya Edwards aux renseignements au bureau de la gare tandis qu'il fouillait les wagons avec son autre adjoint... Aucun passager dans les voitures... Tous étaient déjà descendus et dispersés dans la ville... La malchance les poursuivaient apparemment... Comment retrouvé l'homme qu'ils poursuivaient...

Descendant du dernier wagon fouillé, Tom alla à la rencontre de son adjoint qui se pressait de les retrouver...


Chef! Le chef de gare m'a informé que le train était arrivé une bonne heure avant nous! S'exclama Edwards...
Encore manqué! Très bien! Allons nous reposer et nous trouverons comment le retrouver ce scélérat autour d'un bon whisky! Répondit le shérif...
Mais... j'ai un télégramme pour vous! Dit il en le lui tendant nerveusement...

http://nsm03.casimages.com/img/2010/07/11/100711093217401526386638.jpg

La surprise peinte sur le visage du shérif se transforma bien vite en colère. Le voleur se jouait de lui! Pire... Il semblait le connaître! Chiffonnant le télégramme, il fit signe à ses acolytes de le suivre jusqu'au saloon... Il était trop fatigué, trop assoiffé pour réfléchir... Ses adjoints ne tenait quasiment plus debout... Il décida de séjourner là.. Une bonne nuit de sommeil dans un vrai lit ne leur ferait que le plus grand bien... Demain, oui demain, il retrouverait cet homme et il lui ferait comprendre qu'on ne se jouait pas de lui impunément...

Laissant ses adjoints monter à leur chambre, TomRyans se dirigea vers le saloon seul... En effet, les deux hommes avaient refuser de l'accompagner, préférant se reposer le plus possible... Tant mieux, s'était il dit... Il n'avait pas la patience de les entendre encore se chamailler... Il avait pris soin de retirer ses vêtements sales et de se passer de l'eau fraîche sur le visage... Maintenant il n'avait besoin que d'un bon verre... Et peut être d'une charmante compagnie pour lui faire oublier sa chasse à l'homme pour la soirée...
Pénétrant dans le saloon, Ryans laissa son regard faire un tour de la salle... Un vrai boui-boui... Buveurs, joueurs de cartes, filles de joie se trémoussant devant les regards ahuris de poivrots du coin... Des femmes qui ne respiraient pas la fraicheur sous leur surplus de maquillage qui tentaient de cacher leur âge ainsi que leur fatigue... Aucune qui ne pourrait leur charmer... Il laissa donc tomber son idée de charmante compagnie... Se posant dans un coin sombre, il commanda une bouteille de whisky et surveillant les allées et venues dans le bar, il buvait lentement ses verres... Quand soudain, une blondinette on ne peut plus appétissante entra pour se diriger jusque derrière le comptoir... Avachi sur sa chaise, le shérif se redressa à sa vue... Serait ce l'ange qui lui ferait oublier ses soucis? Celui qui lui ferait miroiter la vision du Paradis pour la soirée, voire la nuit? La jeune fille lança un regard dans sa direction, lui offrant un léger sourire... Tom se leva prestement et se dirigea vers la jolie blonde...


Mademoiselle... Permettez moi de vous inviter à ma table... Prendre un verre en votre compagnie serait un honneur... lui dit il de sa voix la plus suave.

La jeune fille écarquilla les yeux, étonnée avant de lui dire:

Mais... Monsieur Ryans... Nous venons de nous quitter il y a quelques minutes... M'auriez vous déjà oublié?

Ce fut au tour du shérif d'être plus que surpris... Quand tout fut clair dans sa tête... L'homme qu'il chassait le connaissait... L'homme aux initiales D.R. … Il eut l'instant d'une seconde un mouvement de recul... Non... Impossible... Il l'avait pleuré durant des mois... Il venait à peine de se se remettre de son décès qu'il apprenait qu'il était en vie... Sur le qui-vive, Tom se rapprocha trop vite du comptoir, heurtant le bois de son pied... Une vive douleur se fit ressentir dans son gros orteil...

Où est il? S'exclama Ryans en attrapant un peu trop violemment le bras de la jeune fille. Où vous a t il quitté cet homme qui me ressemble???
Lachez moi malotru! Vous me faites mal! Hurla la blondinette en tentant de se dégager le bras...

Le silence se fit dans la salle...Le barman sortit son fusil, le braquant sur le shérif... Mais celui ci ne le remarqua même pas... Il ne regardait que la jeune fille qui avait les réponses à ses questions... Relâchant le bras de la Demoiselle, il marmonna un semblant d'excuses... Un regard vers le barman et il souleva le foulard qui cachait sa plaque...


Range ça cowboy si tu ne veux pas d'ennuis... Le menaça t il.

L'homme au fusil le rangea, restant méfiant... La jeune fille était sa fille tout de même... Et même s'il n'était pas trop regardant qui elle fréquentait car il lui faisait confiance,il protégeait des poivrots du coin... Elle savait se défendre et se servir d'un poignard mais qu'un homme la brusque devant elle... Pas question! La blondinette se frotta le bras, lançant un regard noir au shérif...

Shérif ou pas, la prochaine fois que vous portez la main sur moi, ne vous étonnez pas de vous réveiller mort, un poignard entre les omoplates! Et pour votre information, VOUS m'avez raccompagné jusqu'aux écuries en me souhaitant bonne soirée!

Furibonde, la jeune fille ressortit du saloon d'un pas pressant, sortant du champs de vision d'un Tom plus que médusé par le caractère bien trempé de ce visage d'ange... Le shérif reprit rapidement ses esprits... Pas le temps d'aller chercher ses acolytes,il devait le retrouver... Être sur que c'était lui...
L'écurie... Ryans sortit rapidement du saloon, courant jusqu'aux box...Avec un peu de chance, il le rattraperait peut être... Il arnacha son canasson en deux temps trois mouvements et sauta dessus pour prendre la route... Quand soudain... Le déclic d'une arme dont on enlève le cran de sureté...


Content de te revoir Tommy... Fit une voix dans le dos du shérif.
Alors c'était vrai... Tu es en vie... Répondit Ryans...
En effet, l'annonce de ma mort était juste un canular pour être enfin tranquille... T'aurais je manqué?

Se retournant, Tom regarda longuement l'homme qui le tenait en joue avant de répondre:

Un frère ne te manquerait il pas si tu le croyais mort?
Je te l'accorde... lui répondit le braqueur avec un sourire narquois... Mais comme tu peux le voir, je suis bel et bien en vie frangin... Maintenant on va faire une petite promenade... J'ai du monde à voir et tu vas m'accompagner... Mais pour le moment jette ton arme au sol...

Disant cela, le braqueur monta sur sa monture sans lâcher son frère de son arme alors que le shérif jetait son arme dans la paille... Lui faisant signe de passer devant, les deux frères s'éloigna de la ville en silence... Tom n'aurait jamais pensé revoir son frère, le croyant mort... Encore moins penser que c'était l'homme qu'il pourchassait...

Pourquoi Dan? Murmura doucement le shérif...
On m'a payé pour braqué les banques pour brouiller les indices alors que je devais récupérer des planches à billets pour ceux qui m'embauchent... ou plutôt me font chanter... Ils ont su qui j'étais et m'ont menacé de dévoiler qui j'étais... Je n'ai pas pu refuser... Et puis... Je me suis servi en même temps! On ne se refait pas hein! Ajouta t il en riant.

Lâchant un léger soupir, l'homme de loi savait qui était son jumeau... Les deux hommes se ressemblait trait pour trait physiquement mais ils étaient deux opposés dans la vie... L'un avait opté pour la justice, l'autre pour une vie de hors la loi... Quelle ironie du sort de devoir arrêter son jumeau... Il devait se l'avouer mais quand on lui avait annoncer le décès de son frère, Tommy Ryans en avait été soulagé au fond de lui... Il n'aurait pas à le mettre sous les verrous... Mais là... Il n'aurait pas d'autre choix que de l'arrêter... Mais pour le moment, il devait renversé la situation à son avantage...
Le reste du trajet jusqu'au rendez vous se fit en silence... Un feu au loin... Des voix d'hommes... Des rires... Dan fit signe à son frère de s'arrêter... Lui expliquant la situation, il exposa son plan... Ne sachant si les hommes allaient être honnêtes et tenir leur promesses, Tom prendrait la place de son frère pour leur amener les planches à billets volées...


T'en fais pas frangin, j'te couvrirai! Lança Dan.

Le shérif préféra ne pas répondre... Il n'était pas genre à parlementer et puis s'il fallait faire preuve d'abnégation, autant se sacrifier pour son frère.... Malgré leur différent, il n'en restait pas moins son jumeau... C'est ainsi qu'il partit à la rencontre des hommes qui attendaient près du feu... Levant les mains au ciel, il s'annonça comme étant Dan Ryans... Les hommes se redressèrent le visant tous de leurs âmes....

T'en as mis du temps Ryans! Trois jours qu'on t'attend! T'as intérêt de les avoir si tu tiens à ta maudite carcasse!
Explosa celui qui semblait être le cerveau de l'opération...
T'inquiète... Je ne serai pas là si je n'aurais pas tes saletés de planches... répondit Tom en jetant un sac aux pieds de l'homme... Maintenant nous sommes quittes et tu peux m'oublier!

L'homme le visa... Un sourire diabolique déforma ses lèvres en un rictus monstrueux...

Oh oui je vais t'oublier...Quand tu seras mort!

Une détonation... Puis deux... Et trois...L'homme au rictus écarquilla les yeux alors que du sang s'échappait du trou qui s'était formé entre les deux yeux... Tom ne chercha pas à savoir ce qu'il se passait, il plongea au sol... Attrapant l'arme du mort, il tira sur un des hommes encore debout alors que son jumeau continuait à tirer sur les brigands...

Puis le silence... Tous les hors la loi étaient effondrés au sol... Tom regarda son frère sortir d'un fourré, son arme à la main...


Désolé frangin mais je n'irai en prison... Expliqua Dan en tirant une balle dans la cuisse de son frère qui laissa échapper un cri de douleur...J'espère que tu me comprendras... Garde les planches...

Il monta sur sa monture avec prestance...

J'ai été heureux de te revoir mon frère... ajouta t il...
Je te retrouverai Dan... Tu ne m'échapperas pas éternellement! Répondit le shérif, une grimace de douleur déformant son visage...
Prends soin de toi Tommy... Termina Dan sans répondra à la menace de son jumeau...

Il partit au galop, laissant Tom sur place, non loin de sa monture... Ce dernier le regarda partir murmurant pour lui même ''Prends soin de toi aussi frérot...'' Dans un dur effort,il se releva et monta sur son cheval... Le trajet pour rejoindre la ville fut long et difficile malgré le garrot qu'il s'était fabriqué... Il ne raconta à personne ce qu'il s'était passé, ni comment il avait retrouvé les planches à billet... Ses deux adjoints n'avaient pas insisté pour savoir...

Au bout de trois jours, le shérif préféra rentrer à New York en train où tous retrouvèrent leurs activités... Mais le jeune homme ne passait pas une journée sans penser à son jumeau vivant qui courait toujours dans la nature...


Source : http://forum.the-west.fr/showpost.php?s … stcount=15

Dernière modification par Kira (15-02-2011 22:54:29)


Personne n'aurais vu passer ma vie IRL? je la retrouve plus...
Directeur Journal PG-TV
http://steamsignature.com/profile/french/76561198018092956.png

Hors ligne

 

#2 15-02-2011 21:31:00

Donaldovitch
Ancien Membre

Re: Chasse a l'homme

Très joli texte. Toute ressemblance avec celui-ci serait purement fortuite, je pense big_smile

http://forum.the-west.fr/showpost.php?s … stcount=15

 

#3 15-02-2011 21:45:08

Kira
Modérateur
Lieu: In Paradise
Date d'inscription: 20-06-2008
Messages: 2715

Re: Chasse a l'homme

J'ai tellement bien aimé le texte que j'ai voulu le mettre ici comme il n'y a pas beaucoup de RP ^^


Personne n'aurais vu passer ma vie IRL? je la retrouve plus...
Directeur Journal PG-TV
http://steamsignature.com/profile/french/76561198018092956.png

Hors ligne

 

#4 15-02-2011 22:51:57

Donaldovitch
Ancien Membre

Re: Chasse a l'homme

Du coup, citer ses sources me semble le meilleur hommage à faire à l'auteur d'une oeuvre, si on a apprécié son travail. Mais aussi pour éviter de faire croire qu'on s'attribue ses efforts wink

 

#5 15-02-2011 22:53:16

Kira
Modérateur
Lieu: In Paradise
Date d'inscription: 20-06-2008
Messages: 2715

Re: Chasse a l'homme

Oui oui je n'y avais plus penser je fessais 2 choses en même temps^^


Personne n'aurais vu passer ma vie IRL? je la retrouve plus...
Directeur Journal PG-TV
http://steamsignature.com/profile/french/76561198018092956.png

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr